Les Petites Flammes et les Petits Flambeaux

La pédagogie utilise un imaginaire

Le carnet des Petites Flammes et Petits Flambeaux utilise l’histoire des Animaux du Bois de Quat’Sous comme imaginaire, fil-rouge et support de la progression.

Un imaginaire est un monde différent du réel, fictif, plus ou moins élaboré mais qui, par bien des aspects, garde des relations et des ponts avec la réalité. Une histoire se raconte mais un imaginaire se vit! En effet, il ne s’agit pas seulement de lire une belle histoire, mais de s’imprégner d’un monde riche pour laisser s’exprimer notre créativité et plonger dans un univers qui va influencer notre langage, le décor des lieux, notre façon de s’habiller, nos habitudes même.

L'histoire des Animaux du Bois de Quat'sous

Suite à la destruction de leur bois de Quat’sous, les animaux se rassemblent pour chercher une solution. Ils organisent donc un voyage pour rejoindre le Parc du Daim Blanc. C’est ainsi que Renard, Belette, les lapins, les campagnols, Vipère, Chouette, Taupe et d'autres animaux se mettent en route pour rejoindre cette réserve naturelle protégée par un garde.

En route, ils rencontrent une série d’obstacles qu’ils franchissent l’un après l’autre, ensemble. Ils échappent de peu à un feu de prairie, fuient un paysan furieux, perdent leur chef lors de la traversée d’une rivière et le retrouvent trois jours plus tard comme cible d’une chasse à courre, traversent une autoroute et perdent deux compagnons dans un accident, manquent de se faire intoxiquer et se retrouvent enfermés dans une église. Malgré toutes ces embûches, les animaux poursuivent leur route coûte que coûte en s’entraidant à chaque instant.

Ils font tous des efforts pour vivre ensemble : les grands aident les petits, les carnivores n’attaquent pas leurs compagnons, les écureuils consentent à dormir par terre, les animaux nocturnes vivent aussi le jour et le groupe avance toujours à l’allure du plus lent. C’est ainsi qu’ils rejoignent le Parc du Daim Blanc, accueillis par un cerf majestueux, et peuvent enfin se reposer en paix.

 

Les étapes de progression que nous proposons

A leur arrivée dans la troupe, les enfants reçoivent un carnet de progression personnelle qui les accompagne tout au long de leur parcours de Petite Flamme ou Petit Flambeau. Le carnet se partage en deux volumes dont le premier est reçu à l'arrivée dans la troupe et le second dès le moment où l'enfant arrive à ses 10 ans.

Ce carnet permet à l'enfant de se repérer dans le temps et de marquer de façon concrète, les apprentissages qu'il fait.

La Promesse d'Engagement

Après quelques mois de découverte, l'enfant s'engage, devant toute la troupe, à respecter ses camarades, les responsables et les règles de vie. Il s'engage à découvrir, progresser et servir, donc à participer aux activités et à la vie de la troupe. C'est à ce moment-là qu'il reçoit son foulard de couleur. 

Les étapes

A travers le carnet de progression, l'enfant découvre les bases des 5 relations à l'aide de Renard, Crapaud, Blaireau, Héron et Chouette. Il parcours ainsi 3 étapes différentes qui sont appelées "Le Bois", "La Carrière" et "La Prairie". A la fin de chaque étape, il reçoit le badge correspondant. 

Les brevets (spécialités)

Après avoir découvert le contenu des 5 relations, l'enfant a la possibilité d'en choisir une pour l'approfondir. Il part donc "Sur les traces" d'un des 5 animaux et peut ensuite, s'il désire approfondir encore le thème, aller "dans l'habitat" de cet animal. Nous avons donc 5 brevets à 2 niveaux de difficultés. 

La Parole

Durant son parcours, l'enfant a l'occasion de donner sa Parole. Il s'agit d'un engagement facultatif qui lui permet de marquer sa progression de manière différente. En donnant sa Parole, il affirme qu'il a compris plusieurs choses dans sa relation avec Dieu et avec les autres, qu'il s'engage à faire de son mieux pour respecter les règles de vie et qu'il a besoin de l'aide de ceux qui sont témoins de son engagement pour tenir sa Parole. 

La cérémonie du Grand Arbre

L'enfant a besoin de raccrocher des notions, des événements, à un cadre précis, à un lieu particulier. C'est pourquoi la cérémonie du Grand Arbre existe. L'idée étant d'offrir un cadre particulier et solennel aux enfants et aux responsables afin de ritualiser des étapes importantes : remise de foulard, de badge, cérémonie de la Parole, etc. 

Les Amis du Bois

C'est ainsi que sont nommés les enfants les plus grands de la troupe. Ils le deviennent au début de leur troisième année et sont encouragés à s'engager plus activement dans la vie de la troupe en tenant un rôle particulier favorisant l'unité ou renforçant certaines traditions.